Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ecolo - Michaël Leclercq - Thuin
  • Ecolo - Michaël Leclercq - Thuin
  • : Ce blog vous présente Michaël Leclercq, Conseiller Communal à Thuin et Chroniqueur à la RTBF. Nous vous souhaitons un bon surf !
  • Contact

Recherche

15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 18:39
Aaaaaaaaahhhhhhhhhhhh  quelle belle, quelle magnifique journée ! une superbe balade le matin, concoctée (et très bien organisée !) par les locales du Sud de l'Entre-sambre et Meuse !
6, 5 kms à travers les campagnes et les bois, en démarrant par le village touristique de Landal, au Nord de la Plate Taille, pour prendre ensuite
la direction d'un sentier de grande randonnée vers
Boussu-lez-Walcourt. Sur le chemin, nous admirons les éoliennes de Barbançon, impressionnantes, majestueuses, et le très joli village d'Erpion.


Le soleil brille, une agréable douceur nous caresse les joues, le guide nature nous fait découvrir les chants des oiseaux, les plantes du coin et les secrets de la forêt ... voilà un moment hors du temps, relaxant, où je décroche vraiment.
Le repas nous ramène à des réalités bien terrestres : une assiette froide de produits du terroir, je me régale et abuse, puisque les enfants eux ...n'aiment pas trop les pâtés, boudin et autres fromages, faut bien que je vide les assiettes, on ne peux pas laisser tout ça quand même  !

Après-midi studieuse, débat sur le développement touristique de la région des lacs de l’Eau d’Heure :

« Un parc régional comme outil d’un développement touristique durable aux lacs de l’Eau d’Heure et comme moyen d’intégrer la population locale ? »

j'anime la table ronde, les intervenants sont Léon Woué du centre Marie Victorin, rien moins que le fondateur des Cercles des Naturalistes de Belgique , et Marie Cors d’Inter-Environnement Wallonie.

Les conclusions de la journée seront faites par Xavier Desgain, et seront sans appel : alors que les projets immobiliers se multiplient sur le site des barrages, 6000 lits à moyen terme, on constate que le taux d'occupation est de 43 %, alors que le seuil de rentabilité est fixé à 65 % ! Quel développement veut-on, avec quel respect de l'environnement ? Et puis, la population, qui n'est pas associée à ce développement rapide, ne se retrouve pas dans ces projets implantés par d'autres, sans aucuns liens avec le terroir ...

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Michaël Leclercq - dans Dossiers politiques
commenter cet article

commentaires